Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 May

Déontologie Médicale

Publié par ben  - Catégories :  #Deontologie

Code de Déontologie Médicale (Décret executif n°92-276 du 6 Juillet 1992 )
art 1 :La déontologie médicale est l'ensemble des principes,des règles et des usages que tout médecin ,chirurgien dentiste et pharmacien doit observer ou dont il s'inspire dans l'exercice de sa profession .

art 59 : La confraternité est un devoir primordial entre médecins , entre chirurgiens dentistes.Elle doit s'exercer dans l'intérêt des malades et de la profession.
              Les médecins , les chirurgiens dentistes doivent entretenir entre eux des rapports de bonne confraternité et créer des sentiments de loyauté ,d'estime et de confiance .

Code de deontologie médicale.(Suivre le lien ) 

  link

 

Commenter cet article

benbraham 11/02/2009 19:07

La fonction première du médecin est de porter assistance au malade .(Art 6 du CD)Le médecin a pour premier devoir de porter secours au patient et ne peut s'y dérober.Une fois cette obligation remplie,le médecin peut reprendre sa liberté individuelle.La relation malade -médecin étant contractuelle,le patient peut rompre à tout moment ce contrat ,sans précision ni explication.Ce qui n'est pas le cas pour le médecin.Son désengagement est assujetti à une triple condition:1)Il ne doit pas ou plus y avoir d'urgence2)Il doit informer sans délai le patient de son refus ou son impossibilité de le prendre en charge3)Il doit s'assurer de la continuité des soins avec transmission de toutes les informations à un autre médecin désigné par le malade.Le médecin peut fournir au patient les raisons de sa rupture du contrat mais n'ai pas obligé de le faire.Dans le cas décrit il existe pour reconstituer les faits un certain nombre d'élements à verifier:*Médecin inscrit ou non au tableau*Cadre d'exerciceetc....Pour un meilleur traitement de  la situation,il serait judicieux de faire un rapport circonstancié à la section ordinale régionale qui statuera de manière seraine et responsable .Dr BENBRAHAM

M.Djamel 11/02/2009 16:03

Du Code de Déontologie Médicale, En vertu de l’article 57 du code de déontologie stipulant l'obligation du médecin d'établir un CM au patient. 
Je m'interroge sur le cas d'une personne agressée physiquement par un individu, et présentant des séquelles au visage se présente auprès du médecin d'une cité résidentielle universitaires, étant lui un étudiant résidant à la même cité, pour des soins et l'établissement d'un CM ou un C. descriptif qui, à son étonnement, se voit refusé sa demande sans aucune explication en l'invitant à revenir le lendemain pour la CM. Le lendemain le médecin ne sera pas de service donc jette la balle au médecin remplaçant et le refus non déclaré n’est justifier que par des considérations et préjugés étroitement personnel, bien sur qu’il n’avouera pas même s’il risque qu’on lui coupe la tête.
Quelles sont les mesures ou procédures dont il aurait pu user, l’agressé, pour que cesses de tels comportements irresponsables, à mon sens, qui pourrissent la noblesse de la médecine.
Merci pour toute repense.
Cordialement,
M.Djamel.

Archives

À propos

Blog des médecins libéraux de Tipasa